Peste porcine africaine (PPA) – Actualité en Belgique

Source : AFSCA

Il est avant tout important de savoir que la Belgique est indemne de la peste porcine africaine chez les porcs domestiques et les porcs sauvages captifs conformément à l’article 15.1.3. du Code Terrestre (2018) – voir auto-déclaration de l’OIE.

A la suite de la découverte de cas de peste porcine africaine chez des sangliers morts en zone I nord, dans la forêt de Chiny, la délimitation des zones de restriction a été adaptée en collaboration avec la Commission européenne. Les zones I (zone tampon) et II (zone contaminée) sont toutes deux étendues.

 

Les premiers cas de peste porcine africaine ont été détectés le 13 septembre 2018 chez des sangliers trouvés morts dans la région d’Etalle, en province de Luxembourg. Pour le nombre le plus récent de sangliers infectés, vous pouvez consulter le Portail de la Wallonie.

Des actions coordonnées entre les niveaux de pouvoir ont immédiatement été prises pour empêcher la propagation du virus au niveau de la faune sauvage et des élevages porcins. Les compétences se répartissent en effet entre les régions pour tout ce qui concerne la faune sauvage et l’AFSCA pour tout ce qui concerne les porcs d’élevage et domestiques.

D’un commun accord entre l’AFSCA et la Région wallonne, une zone infectée provisoire a été délimitée dès le 14 septembre autour des cas détectés.

 

Dans cette zone, des mesures ont été prises, à la fois pour les sangliers et pour les porcs domestiques.

En ce qui concerne les porcs domestiques, ceux-ci ont été mis à mort, entre le 29 septembre et le 2 octobre 2018, à la suite de la décision du Ministre fédéral de l’Agriculture, M. Denis Ducarme. Le repeuplement des exploitations situées dans cette zone est interdit jusqu’à nouvel ordre.

Afin de respecter la législation européenne, en concertation avec la Commission européenne, la zone infectée provisoire a été révisée le 23 novembre 2018 et remplacée par 2 zones distinctes : une zone I et une zone II.

La zone II est la zone où se trouvent les sangliers infectés.

La zone I est une zone tampon qui entoure la zone II et qui comprend une partie de l’ancienne zone infectée (= zone I sud) ainsi qu’une nouvelle zone au nord de la zone infectée (= zone I nord).

Dans ces zones I et II, des mesures sont d’application, à la fois pour les sangliers et pour les porcs domestiques, conformément à la législation européenne.

Les mesures concernant les sangliers et l’utilisation des forêts sont prises par la Région wallonne et peuvent être consultées sur http://www.wallonie.be/fr/actualites/mesures-de-lutte-contre-la-peste-porcine-africaine

Vous pouvez consulter toutes les mesures d’application pour les porcs domestiques sont la rubrique « Mesures et prévention« .