Santé des porcs: projet Veepeiler 2019

« Détermination de la prévalence des infections à Ascaris suum chez les porcs à l’engrais en Wallonie »

Ascaris suum est le parasite intestinal le plus fréquemment rencontré chez les porcs à l’engrais. Les infections peuvent mener à des pertes économiques associées aux moindres performances et aux saisies de foies à l’abattoir.

L’objectif de ce projet est de déterminer la séroprévalence des infections à Ascaris suum dans les différents types d’élevages wallons (élevages traditionnels fermés sur caillebotis, sur paille ou sur sciure accumulée, des élevages plein air et des élevages bio et de mesurer l’importance des lésions hépatiques à l’abattoir. Cette étude aura aussi pour objectif de déterminer quels autres parasites sont mis en évidence en phase finale d’engraissement. Les prélèvements seront réalisés, de façon aléatoire, lors de visites dans des abattoirs wallons, groupées sur une période de maximum 3 mois pour maximum 70 élevages, de tout type, dont les charcutiers ont été engraissés en Wallonie. Un questionnaire sera complété pour chaque élevage dont un lot a été inclus dans l’étude.

Une collaboration ARSIA & Clinique porcine de l’ULg