Nouvelles actions ARSIA + en 2020 !

De nouvelles propositions d’actions soutenues par Arsia + ont été présentées pour cette fin d’année 2020 et validées par l’Organe d'Administration. Elles portent sur les auto-vaccins, la mycoplasmose et l’IBR.

Auto-vaccins

Le prix d'une dose d’autovaccin sera de 1,70 € au lieu de 4,80 € jusque fin 2020, avec effet rétroactif au 1er janvier 2020.

Attention, Action ARSIA + « spéciale mycoplasmose » !

Objectif : soutenir la maîtrise des pathologies à Mycoplasma bovis dans les élevages connaissant des épisodes cliniques.

Depuis 2020, l’ARSIA est en mesure de produire des autovaccins dirigés contre Mycoplasma bovis à partir de souches bactériennes isolées dans votre élevage à vacciner. A l’occasion du lancement de ce tout nouvel autovaccin, le prix de la dose d’autovaccin contre la mycoplasmose bovine est de 0 €.

En pratique,

  • Nous conservons toutes les souches de Mycoplasma bovis isolées dans vos troupeaux
  • Nous définissons avec vous le meilleur positionnement de l’autovaccin dans l’exploitation
  • Nous le formulons à partir de la souche ou des souches de l’exploitation
Dans le cadre de la lutte contre l’antibiorésistance, nous souhaitons encourager l’usage des autovaccins contre des maladies telles que la salmonellose, la pasteurellose, la mycoplasmose, …

 Mycoplasmose bovin

3 nouvelles actions Arsia+ sont dès à présent proposées aux éleveurs cotisants et ce jusque fin décembre, avec les objectifs suivants :

Action 1 : Dépistage lors de transactions commerciales

  • Éviter que le germe ne rentre dans l’exploitation
  • Évaluer la situation en temps réel et mettre en place une stratégie de contrôle

Action 2 : Photo chez les jeunes veaux
Action 3 : Bilan des troupeaux infectés

 

Mycoplasma bovis a la particularité d'échapper facilement au système immunitaire et d’être naturellement résistante à une série d’antibiotiques. En Wallonie, les analyses sur lait de tank nous indiquent que le germe circule au sein d’1 troupeau laitier sur 4. Les symptômes cliniques sont multiples, allant de pneumonies difficiles à soigner aux arthrites, en passant par des otites. Leur gravité ainsi que le nombre d'animaux touchés sont très variables d'un troupeau à l'autre, de même que les conséquences économiques, dans certains cas particulièrement pénalisantes.

Action 1. Renforcement et gratuité des tests de dépistage lors des achats

Les prélèvements peuvent être associés aux 2 prises de sang IBR.

Test "avant vente" (uniquement en combinaison du "kit vente" de l'ARSIA)

  • Le test ELISA Mycoplasma bovis sera réalisé gratuitement.
  • Si les écouvillons (2 nasaux + écouvillon vaginal ou préputial) sont fournis, le test PCR Mycoplasma bovis sera réalisé gratuitement.
Test à l'achat

  • Le test ELISA sera réalisé gratuitement et automatiquement sur les prises de sang d’achat.
  • Si les écouvillons (2 nasaux + écouvillon vaginal ou préputial) sont fournis, le test PCR Mycoplasma bovis sera réalisé gratuitement.
Test à la "sortie de quarantaine" liée à un achat

  • Si le test ELISA Mycoplasma bovis est demandé à la seconde prise de sang d'achat, il sera réalisé gratuitement.
  • Si les écouvillons (2 nasaux + écouvillon vaginal ou préputial) sont fournis, le test PCR Mycoplasma bovis sera réalisé gratuitement.

Action 2. Photo Mycoplasma bovis chez les jeunes veaux

2 catégories de veaux sont considérées, les tout jeunes et les plus âgés. D’autres catégories peuvent toutefois être considérées : laitier/viandeux, logements différents,… Pour chacune de ces 2 catégories, 5 à 10 veaux doivent être prélevés (sang et écouvillon nasal).

  • 1 test individuel ELISA Mycoplasma bovis pour tous les veaux (sang)
  • 1 PCR individuelle Mycoplasma bovis (écouvillon nasal)
  • 1 culture individuelle Mycoplasma bovis sur 4 veaux
  • 2 kits respiratoires en pool sur 2 x 3 veaux

En parallèle des tests Mycoplasma bovis, une recherche des autres germes pathogènes respiratoires majeurs est réalisée gratuitement afin d’envisager une gestion globale de la problématique des troubles respiratoires du veau. Les demandes d’analyses spécifiques et le détail du protocole de prélèvement sont à télécharger sur le site de l’ARSIA pour profiter de la gratuité des analyses.

Action 3. Gratuité des bilans Mycoplasma bovis

Trois bilans différents sont proposés selon le type de ferme et son historique. Des « bilans étiquettes »seront imprimés au service Epidémiologie et Encadrement sanitaire. Les analyses sont prises en charge par l’action ARSIA+, hors frais vétérinaires.

Bilan bactériologique

Dans les troupeaux qui vaccinent, tous les bovins sont prélevés par écouvillons nasal et génital et testés en PCR Mycoplasma bovis.

Bilan sérologique

Dans les troupeaux historiquement infectés, tous les bovins sont prélevés par prise de sang et testés en ELISA Mycoplasma bovis.

Bilans bactériologiques et sérologiques

Dans les troupeaux avec circulation active du germe, tous les bovins sont prélevés par prise de sang et écouvillons, et testés en ELISA et PCR Mycoplasma bovis.


Lutte IBR

L’organe d’administration de l’ARSIA a décidé la réalisation systématique et sans frais supplémentaire, dès la mi-octobre, d’un test IBR ELISA gB sur tous les échantillons réceptionnés au laboratoire, soit les échantillons prélevés lors :

  • d’achats (1ère prise de sang à l’achat réalisée avec le test IBR ELISA gE et indépendamment de la réalisation du « Kit achat »)
  • de maintiens de statut I3 (réalisés avec le test IBR ELISA gE)

Par ailleurs, dans le souci de soutenir les cheptels I4 pionniers de la lutte, une ristourne de 1,5 € sur tous les tests IBR ELISA gB leur est attribuée.

Dans le cadre de l’évolution favorable du plan de lutte IBR, de l’interdiction de vacciner au sein des troupeaux indemnes liée à la nouvelle Loi de santé animale européenne et du passage progressif de la surveillance des troupeaux indemnes avec le seul test IBR ELISA gB, l’ARSIA souhaite obtenir une vision globale de la situation IBR au sein des troupeaux wallons et y identifier les troupeaux et les animaux sains « non vaccinés » et les sains « vaccinés ».
gB gE
Animal sain non-vacciné - -
Animal sain vacciné + -
Animal infecté + +
Please follow and like us: