Navigation:

Fiches santé

Dernière mise à jour : 12/04/2018

Un bovin positif au Kit Achat: que faire ?

Les échanges commerciaux de bovins constituent une voie par laquelle les germes responsables de maladies se transmettent de troupeau à troupeau. Le risque d’«acheter une maladie» à l’occasion de l’achat d’un bovin est loin d’être négligeable.

Même si les achats sont sources de dangers sur le plan sanitaire, ils sont souvent inévitables. Il convient dans ce cas de gérer au mieux le risque en commençant par identifier les dangers potentiels le plus tôt possible, c’est-à-dire au moment de l’achat, afin d’éviter la propagation aux autres animaux du cheptel ! C’est dans cette optique que le «Kit Achat» a été mis sur pied par l’ARSIA avec le soutien financier du Fonds Sanitaire.

Le kit consiste à utiliser les échantillons déjà réalisés à l’achat dans le cadre de la lutte contre l’IBR pour dépister d’autres pathogènes (recherche des anticorps). Vous trouverez ci-dessous les questions les plus souvent posées à propos de ces germes ainsi que les recommandations de l’ARSIA en cas de résultat positif.

Les commentaires sont fermés.