Navigation:

Le point sur la lutte IBR

Dernière mise à jour : 05/01/2018

La maladie

L’IBR, acronyme de «Infectious Bovine Rhinotracheitis», est une maladie virale qui atteint exclusivement les bovins chez qui elle peut se manifester par des symptômes respiratoires et/ou des troubles de la fertilité affectant négativement la rentabilité des exploitations touchées. Dans un certain nombre de pays européens cette maladie a déjà été éradiquée (Allemagne, Danemark, Suède, Finlande, Autriche, Suisse, …) ou est en phase finale d’éradication (Belgique, Luxembourg,…) grâce à l’application de plans nationaux de dépistage et/ou de vaccination des animaux porteurs du virus.

L’assainissement du cheptel wallon se poursuit:
plus de 70% des troupeaux sont certifiés indemnes

Le 4 janvier 2017, la lutte menée contre l’IBR en Belgique fêtait son dixième anniversaire.
Les cinq premières années de lutte libre ont été suivies de cinq années de lutte rendue obligatoire afin de maintenir l’objectif d'éradication du virus et d'assainissement de l'ensemble des cheptels belges.

La stratégie d’assainissement des troupeaux infectés était initialement basée sur la seule vaccination, obligatoire et répétée, de l’ensemble des animaux à l’aide d’un vaccin marqué. Elle a récemment été adaptée en imposant un suivi sérologique dans les élevages non encore certifiés indemnes d’IBR.

Repartition-des-bovins-en-fonction-du-statut-IBR

Répartition des bovins en fonction du statut IBR attribué au troupeau (situation au 01/05/2017)

 

Vous « n’avez pas » de statut IBR ? Vous êtes alors I1 !

  • Tous les bovins sont bloqués dans Sanitel
  • Aucun envoi vers l’abattoir n’est autorisé
  • Aucune mise en pâture n’est autorisée

Comment acquérir un statut IBR ?

  • Acquisition-statut-IBRLe statut «I1» est attribué aux troupeaux ne disposant d’aucun des statuts IBR visés ci-dessous.
  • Le statut «I2» peut être acquis dès lors que les exigences du plan de vaccination sont respectées ET qu’un sondage sérologique annuel est réalisé.
  • Le statut «I2 engraisseur» peut être acquis dès lors que le troupeau répond aux critères « troupeau d’engraissement » et que ce dernier respecte les exigences allégées du plan de vaccination sans nécessité de réaliser un sondage sérologique.
  • Le statut «I2d» peut être acquis moyennant un bilan sérologique gB ou gE complets espacés sur tous les bovins de plus de douze mois avec moins de 10% d’animaux infectés (ceux-ci devant être soit réformés, soit hyperimmunisés).
  • Le statut «I3» peut être acquis moyennant deux bilans sérologiques gE complets espacés de minimum quatre à maximum huit mois sur tous les bovins de plus de douze mois
  • Le statut «I4» peut être acquis moyennant deux bilans sérologiques gB complets espacés de minimum quatre à maximum huit mois sur tous les bovins de plus de douze mois

Comment maintenir un statut I2 ?

  • Répondre aux exigences de vaccination relatives au statut I2
    • Tous les animaux achetés doivent être vaccinés.
    • Tous les veaux doivent être primo-vaccinés d’avoir atteint l’âge de 10 mois.
    • Tous les animaux de plus de 16 mois doivent être et rester hyperimmunisés.
  • Répondre aux exigences de tests sérologiques relatives au statut I2
    • Examen sérologique à l’achat
    • Un bilan sérologique de tous les bovins de plus de 12 mois doit être réalisé annuellement AVANT LE 30 JUIN 2018.
    • Jusqu’à fin juin 2018, un sondage sérologique doit être réalisé annuellement au sein des bovins âgés de 12 à 24 mois.

Comment maintenir un statut I3 ou I4 ?

  • Examen sérologique à l’achat
  • Réalisation annuelle d’un sondage sérologique (Max. 20 bovins)

Que faire lors d’un achat ? Que l’on soit I2, I2d, I3, I4

A partir du 1 octobre 2017, le contrôle sur les conditions dans lesquelles le transport des animaux a été effectué a été renforcé.
La réalisation d'une seule prise de sang à l'achat ne sera désormais acceptée que si une série de conditions très strictes relatives au transport ont été respectées et que le détenteur peut en apporter la preuve.

Dans les autres cas, les deux prises de sang seront exigées :

  • 1° prise de sang dans les 5 jours suivant l’introduction
  • 2° prise de sang 28-50 jours après l’introduction

Remarques :

  • I2, I2d, I3  Elisa IBRgE
  • I4  Elisa IBRgB

IMPORTANT !

Au 1er janvier 2018, la législation IBR se durcit considérablement pour les cheptels I2.
Pour vous permettre d’adapter la gestion IBR de votre troupeau en temps et en heure, voici les principaux changements qui vont impacter votre troupeau dès le 1er janvier prochain:

  1. Vaccination IBR obligatoirement réalisée par le vétérinaire
    La vaccination IBR devra obligatoirement être réalisée par le vétérinaire d'épidémiosurveillance.
    Donc, vous ne pouvez plus vacciner vos bovins vous même et devez faire appel à votre vétérianire pour effectuer les prochaines vaccinations IBR de votre troupeau.


  2. Bilan annuel obligatoire
    Un bilan sérologique des bovins de plus d’un an devra être réalisé chaque année. En 2018, ce bilan devra être effectué avant le 1er juillet. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de tirer parti de la contention hivernale de vos bovins pour faire réaliser les prélèvements relatifs à ce bilan.


  3. Dépistage obligatoire à l’achat
    Tout bovin acheté devra être testé à 2 reprises lors de son introduction dans votre troupeau (prise de sang à réaliser dans les 5 jours suivant l’achat et entre 28 et 50 jours après l’achat).
    De plus, en attendant les résultats des prises de sang, le bovin acheté ne peut pas être mis en contact avec le reste du troupeau


  4. Interdiction de vente vers des troupeaux I3 et I4
    Les bovins de votre troupeau ne pourront plus être vendus à des troupeaux indemnes (I3/ I4).
    En d’autres termes, vos bovins ne pourront être vendus qu’à destination :
  • d’un autre troupeau I2
  • d’un troupeau d'engraissement pur
  • d’un abattoir

De plus, tous les bovins testés gE positifs sont désormais répertoriés dans Sanitel. De ce fait, dans le courant de l’année 2018, tous ces bovins seront bloqués et ne pourront être transportés que vers un abattoir national ou un troupeau d’engraissement pur.

Une question?

N'hésitez pas à nous contacter.
Tel: 083 23 05 15 (ext 4)
E-mail: admin.sante@arsia.be


Connaître le statut d'1 bovin?

Envoyez un SMS au 0496/27 74 37 avec le N° complet du bovin précédé du code pays, vous connaîtrez son statut BVD et IBR OU consulter CERISE dans la rubrique « Statut sanitaire »

Envoi-SMS


Ligne du temps

time-line-IBR


Arrêté Royal IBR

AR-IBR

Les commentaires sont fermés.