Navigation:

Fin du Plan d’Action Salmonella (P.A.S.) chez les porcs d’engraissement

Dernière mise à jour : 16/04/2015

cochon-infomailRécemment, une modification de la législation sur le contrôle des salmonelles chez les porcs a été approuvée. Cette décision met un terme au Plan d’Action Salmonella (PAS ou programme de contrôle obligatoire) pour les porcs. Cela signifie que la sérologie ne doit plus être faite chez les porcs, et que, par conséquent, plus aucune exploitation ne sera notifiée à risque pour les Salmonelles.

A dater du 7 Avril, 2015 les échantillons de sang reçus par nos laboratoires dans le cadre du Programme Aujeszky ne seront donc plus analysés pour la présence d’anticorps vis à vis de Salmonella.

Cela ne signifie toutefois pas qu’aucune attention ne sera portée au contrôle des salmonelles chez le porc. En particulier, l’AFSCA continuera à soutenir – principalement par la vaccination – les exploitations qui souhaitent solutionner leurs problèmes de Salmonella. À cette fin, l’Agence fédérale prévoit une compensation financière pour l’accompagnement sanitaire ainsi que les suivis bactériologique et sérologique. Les exploitations qui sont intéressées par ce point peuvent contacter l’ARSIA.

À propos du Plan d’Action Salmonella

Le Plan d’Action Salmonella pour les porcs a commencé en 2007. Ce plan d’action prévoyait que les échantillons de sang provenant de porcs, prélevés dans le cadre du suivi de la maladie d’Aujeszky, étaient également examinés pour la présence d’anticorps de Salmonella. Les exploitations porcines dont le ratio moyen S / P était supérieur à la limite critique de 0,6 étaient notifiées comme étant à risque pour les Salmonelles et devaient être davantage accompagnées.

Contact

Pour toute question concernant Salmonella, vous pouvez contacter l’ARSIA

Cette information est une traduction du document proposé par la DGZ validé par Mr Jef Hooyberghs.

Les commentaires sont fermés.