Navigation:

IBR

La maladie

L’IBR, acronyme de « Infectious Bovine Rhinotracheitis », est une maladie virale qui atteint exclusivement les bovins chez qui elle peut se manifester par des symptômes respiratoires et/ou des troubles de la fertilité affectant négativement la rentabilité des exploitations touchées. Dans un certain nombre de pays européens cette maladie a déjà été éradiquée (Danemark, Suède, Finlande, Autriche, Suisse, …) ou est en phase finale d’éradication (France, Allemagne) grâce à l’application de plans nationaux de dépistage et/ou de vaccination des animaux porteurs du virus.

La Belgique a énormément de retard en la matière puisqu’on estime que le virus de l’IBR est présent dans +- 2/3 de nos troupeaux et que +- 1 bovin sur 3 est porteur du virus. Cela devrait cependant changer dans les 10 prochaines années ! En effet, de puis janvier 2007, un Arrêté Royal de lutte contre l’IBR a été publié à la demande du secteur bovin. Cet AR instaure une lutte obligatoire contre l’IBR précédée par une phase de lutte volontaire d’une durée de 5 ans.

Le plan de lutte consiste à vacciner les bovins dans les exploitations infectées et à surveiller par prises de sang les animaux des troupeaux sains ou assainis. Jusqu’en janvier 2012, chaque troupeau est libre d’entrer ou pas dans ce plan. Passé ce délai, tous les troupeaux belges devront l’appliquer.

En juillet 2008 en Wallonie, 1368 troupeaux étaient inscrits au plan de lutte sur base volontaire et près de 300 d’entre eux étaient déjà été déclarés sains ou assainis soit respectivement 11% et 2.3% des cheptels wallons.

Les commentaires sont fermés.