Navigation:

Identification et enregistrement des volailles

Dernière mise à jour : 14/10/2011

Le projet Sanitel-P a comme objectif d’enregistrer un maximum d’informations relatives à tous les opérateurs et entités dans la pyramide avicole et d’y assurer le suivi des mouvements, des œufs à couver, des poussins d’un jour, des volailles et des oiseaux coureurs.

La mise en route se déroule en plusieurs étapes en concertation avec les représentants du secteur avicole. Sanitel-P est réalisé de façon à garantir une compatibilité avec les systèmes Sanitel existants.

Principes de base

Le secteur avicole comprend d’une part les poules et poulets, dindons, pintades, canards, oies, cailles, pigeons, faisans et perdrix.

Ce secteur comprend d’autre part les oiseaux coureurs ou ratites parmi lesquels se retrouvent les autruches, les émeus, les nandous et les casoars.

Pour la plupart des espèces de volailles, il est impossible d’appliquer les principes de base de l’identification individuelle. Les oiseaux coureurs sont pris en compte à titre individuel.

Pour cette raison, le secteur avicole a été divisé en deux types de troupeaux distincts, à savoir le troupeau de volailles et le troupeau d’oiseaux coureurs.

Enregistrement

Enregistrement des opérateurs et des entités

Dans Sanitel-P, la fédération tiendra les fichiers des :

  • troupeaux avec leurs caractéristiques
  • responsables des troupeaux
  • transporteurs / moyens de transport
  • vétérinaires d’exploitation
  • abattoirs
  • données relatives aux moyens d’identification

Enregistrement des mouvements

Les mouvements des bandes entre les lieux enregistrés de chargement et de déchargement seront suivis au moyen de documents de transport destinés à être lus optiquement ou par un ordinateur portable afin d’être enregistrés dans Sanitel.

Les mouvements de produits avicoles, tels que des oeufs de consommation, ne seront pas enregistrés dans Sanitel, mais leur origine peut être vérifiée au moyen de documents d’accompagnement.

Les commentaires sont fermés.