Navigation:

Reidentification OCC

Dernière mise à jour : 14/10/2011

OVINS – CAPRINS

Animal destiné à l’élevage ou à la commercialisation identifié par une paire de marques auriculaires

  • Règle générale : lorsque l’animal a perdu une de ses deux marques auriculaires, le responsable commande sans délai auprès de l’ARSIA  une nouvelle marque auriculaire munie du même numéro et d’un chiffre retagging incrémenté.  Dès réception de celle-ci, le responsable procède au rebouclage et l’annote dans son registre, pour ce faire, il peut demander une aide aux services de l’ARSIA;
  • Apposition différée : si, lorsque le responsable commande la marque auriculaire d’élevage perdue, celui-ci constate qu’il ne pourra pas l’appliquer  à la réception, il peut dans ce cas la remplacer provisoirement par une marque auriculaire troupeau et ce, pour une période de maximum 2 mois (par exemple mise en pâture -> animaux difficiles à rattraper).  Cette marque auriculaire troupeau sera enlevée lors de l’apposition de la nouvelle marque auriculaire d’élevage.  Dans le registre, le numéro de suivi de la marque auriculaire est indiqué en regard de l’animal concerné;
  • Lorsque l’animal destiné à un transfert immédiat vers un abattoir belge a perdu une marque auriculaire élevage : le responsable appose une marque auriculaire troupeau dans l’oreille sans marque.  Ce remarquage doit également être repris sur le registre
  • Lorsque l’animal a perdu ses 2 marques auriculaires élevage : le responsable fait appel à la cellule autocontrôle de l’ARSIA ainsi qu’à l’UPC et doit, à ses frais, apporter les moyens permettant de retrouver l’identification de l’animal (empreintes génétiques, comparaison de filiation).  En attendant la preuve de l’identité, l’UPC appose une boucle temporaire.  Si l’animal est identifiable, l’UPC autorise l’ARSIA à procéder au remarquage (commande de 2 marques auriculaires identiques).  Dans le cas contraire, l’UPC fait procéder, aux frais du détenteur, à la mise à mort de l’animal.

Animaux de boucherie identifié par une boucle troupeau

Lorsqu’un jeune animal de boucherie a perdu sa boucle troupeau, le responsable doit immédiatement apposer une nouvelle boucle troupeau issue de son stock (suivre l’ordre numérique croissant) et indiquer ce remarquage dans son registre (idem situation actuelle).

CERVIDÉS

Cervidés porteurs de 2 marques élevage identiques

Cervidé vivant

  • Lorsqu’un cervidé vivant quitte le troupeau et perd une ou deux marques auriculaires au moment du transport, le responsable cédant procède au remarquage de l’animal en utilisant la première paire de marques auriculaires disponible dans son stock.
  • Le détenteur pourra donc éventuellement retirer la marque auriculaire encore présente sur l’oreille de l’animal, de manière à ce que cette boucle ne soit plus réutilisable.
  • Ce remarquage ainsi que le lien entre la marque auriculaire précédente et les nouvelles marques auriculaires est transcrit dans le registre.

Cervidé abattu dans troupeau de naissance

  • Les cervidés, qui ont perdu les deux marques auriculaires mais qui sont abattus avant de quitter le troupeau en vue d’un transport direct vers un établissement de traitement du gibier morts, peuvent être remarqués à l’oreille gauche au moyen d’une marque auriculaire troupeau.
  • Ce remarquage et la destination doivent être mentionnés et sur le registre et sur le document de transport.

Cervidé mort

  • Si le cervidé est mort et donc directement destiné au clos d’équarrissage : aucun retagging
  • –> l’animal part muni d’une seule marque auriculaire saumon.

Cervidés porteur d’une boucle troupeau

Lorsqu’un jeune animal de boucherie a perdu sa boucle troupeau, le responsable doit immédiatement apposer une nouvelle boucle troupeau issue de son stock (suivre l’ordre numérique croissant) et indiquer ce remarquage dans son registre.

CAS SPÉCIFIQUE

Race naine Ouessant et Soay

Identification

  • L’AFSCA a accordé une dérogation pour l’identification des races ovines naines Ouessant et Soay.
  • Ces deux races pourront désormais être marquées via deux boucles bouton de couleur saumon, porteuses du même numéro (double identification identique).

Attention : cette exception concerne uniquement les deux races pré-citées.  Toutes les autres races d’ovin nains seront identifiées pour une double boucle élevage conventionnelle.

Retagging

  • En ce qui concerne la réidentification, la procédure est identique à celle en vigueur pour les boucles élevage.  Néanmoins, une annotation de votre part sur le formulaire OCC (demande de refabrication de marques auriculaires perdues/détériorées) précisera que le boucle recommandée est de type «bouton».
  • Il est important de mentionner dans votre registre que vous détenez ces races (1ère page R1 – données administratives – activité du troupeau).

Les commentaires sont fermés.